général > dossiers > Final Fantasy XIII-2 > Trailer de l'E3 2011


C'est à l'occasion de l'Electronic Entertainment Expo 2011, et plus précisément au 6 juin 2011, que Square Enix a dévoilé un nouveau trailer de Final Fantasy XIII-2, dont la sortie japonaise est prévue pour le mois de décembre 2011, et dont la sortie américaine et française est prévue pour début 2012. Ce trailer figure ci-dessous en version HD, avec voix anglaises et sous-titrage français.





Description du trailer

Encore une fois, le trailer ne révèle pratiquement rien sur le scénario du jeu et s'attarde plutôt sur un aperçu du gameplay. Il s'ouvre par quelques mots énigmatiques prononcés par Lightning, et enchaîne directement avec la présentation du nouveau personnage, nommé Noel. S'ensuivent quelques cinématiques sans relations les une avec les autres.

Le trailer se poursuit avec une présentation des phases d'exploration, très similaires à celles de Final Fantasy XIII, quoique le décor semble autoriser une progression moins linéaire, suivie d'un bref aperçu d'un mini-jeu puis d'une présentation du gameplay de ce nouvel opus, correspondant au gameplay de Final Fantasy XIII agrémenté de plusieurs nouveautés intéressantes. Le trailer nous montre ensuite brièvement Lightning et Odin contre Chaos Bahamut, puis s'achève sur une cinématique où il est révélé que Lightning est présumée morte, immédiatement suivie d'une image de Lightning dégainant son épée comme dans le trailer diffusé lors du Square Enix 1st Production Department Premiere le 18 janvier dernier.




Analyse du trailer

Les décors

Nous retrouvons dans la toute première scène du trailer, un décor que nous avions déjà entraperçu lors de la première vidéo de Final Fantasy XIII-2. Rendu beaucoup plus visible cette fois-ci, il nous découvre notamment, en arrière-plan, des immeubles résidentiels, qui laissent planer le doute sur la localisation de Lightning.

Plus tard, sur Pulse, nous découvrons des villages constitués de bâtisses archaïques, rappelant les petites chaumières du village de Kilika dans Final Fantasy X. Il y a donc fort à parier que ces villages sont les nouveaux foyers des humains exilés sur Pulse après la chute de Cocoon. Ces villages revêtent d'ailleurs un petit air de déjà-vu, puisqu'une scène montre Noel sur une plage faisant furieusement penser à la plage de Bodhum.

Des contrées sauvages nous sont également montrées. La flore locale s'apparente à de petits palmiers, ce qui suggère un climat tropical, sur une île aux multiples morceaux de terre éparpillés. L'exploration semble d'ailleurs, à première vue, de nouveau de la partie, grâce à un cheminement qui paraît moins linéaire.

Plus tard, nous observons Noel dans une ville moderne, aux constructions en pierre, voire en métal ; nous y apercevons entre autres des plaques lumineuses, des bunkers et des sas. Final Fantasy XIII-2 se déroulant quelques années après son prédécesseur, les humains ont donc en effet eu le temps de reconstruire des cités modernes sur Pulse. Il est également à noter que plusieurs scènes du jeu ont déjà montré que les humains ont été amenés à revisiter Cocoon.

Les personnages

Le trailer nous donne encore très peu d'informations sur les personnages de Final Fantasy XIII qui seront présents dans sa suite. Nous savons déjà que Lightning et Serah seront de la partie, ainsi que quelques membres du NORA, déjà rencontrés par le passé.

La vidéo nous montre également un nouveau personnage, nommé Noel Kreiss, qui se joint à Serah dans le but de "sauver l'avenir". Un lien étroit semble unir les deux jeunes gens, puisque Serah affirme avoir vu Noel dans son rêve avant de le rencontrer.

Nous apercevons de nouveau Lightning, qui semble encore posséder la faculté d'invoquer Odin, ce qui est étrange, étant donné que Lightning n'est plus censée être une L'Cie. Encore plus étrange, l'ennemi qu'elle combat est dénommé Chaos Bahamut et est une réplique exacte de l'eidolon de Fang. La toute fin du trailer nous apprend également que personne n'a revu Lightning depuis quelques temps, puisqu'elle est présumée morte. Serah est cependant convaincue du contraire, et c'est bien ce qui motive sa quête, pour laquelle l'assiste Noel.

Difficile encore de se prononcer sur la nature du monstre qui attaque, de sa main gigantesque, Noel et Serah. Son nom est Atlas et il semble encore trop difficile à battre pour nos deux amis sans soutien. L'apparence de la créature rappelle celle du Fal'Cie Titan, qui trônait en retrait de la Steppe d'Archylte, même si la différence de taille prouve clairement qu'ils constituent deux entités distinctes.

Ajoutons encore un dernier mot sur le petit Mog qui accompagne nos deux héros. Il se joint au groupe de Noel et Serah dans leur quête pour retrouver Lightning et possède divers pouvoirs magiques, dont celui de se transformer en épée ou en arc pour le compte de Serah, ou celui de dénicher des trésors cachés que l'on pourra récupérer au cours de l'aventure.

Le gameplay

Le gameplay est sans doute la partie qui nous fournit le plus de certitudes. Le système de combat reste globalement très similaire à celui de Final Fantasy XIII, même si quelques ajouts viennent s'y greffer. Nous retrouvons tout d'abord la segmentation de la jauge ATB, ainsi que divers sorts connus, tels que Ruine, et le système de Stratégies.

L'une des nouveautés introduites est le Cinematic Action. En quelques mots, il s'agit d'appuyer sur une touche précise lorsque l'icône correspondante s'affiche à l'écran au cours d'une cinématique de combat. La vidéo nous en donne un exemple au cours du combat contre Atlas, où le bouton A doit être appuyé dans un laps de temps imparti pour maximiser les dégâts infligés. Le succès de cette opération s'accompagne en outre d'altérations d'état bénéfiques qui facilitent grandement l'achèvement du combat. Ce système n'est pas sans rappeler celui des Commandes Réaction de Kingdom Hearts II et permet d'ajouter un peu de dynamisme aux combats, même si, avouons-le, se limiter à ce seul ajout serait bien pauvre.

Une évolution par rapport à Final Fantasy XIII réside dans la présence des monstres sur le terrain. Ceux-ci sont désormais invisibles, mais peuvent être détectés si l'on s'approche trop près d'eux, un grand cercle rouge délimitant alors notre champ de vision. En outre, un nouveau système, le Mog Clock System, ajoute encore une dynamique aux combats, puisqu'en appuyant sur une certaine touche et en respectant un certain timing au moment d'engager le combat, il est possible de s'octroyer dès le début de l'affrontement des altérations d'état positives ou, au contraire, négatives. C'est ce qu'indique la couleur de la jauge qui apparaît au bas de l'écran, et qui varie du vert au rouge en passant par le jaune.

Une dernière nouveauté présentée réside dans la possibilité de contrôler un monstre pendant le combat, susceptible par ailleurs d'être remplacé parmi une sélection prédéfinie au cours d'un changement de Stratégies. Ainsi, nous pouvons voir dans cette vidéo, aux côtés de nos deux héros, un Pulseworker, un Feral Behemoth, et un Flambonero. L'acquisition de ces monstres se ferait en les transformant en cristaux, mais le procédé qui y aboutit n'a toutefois pas été précisé. Chaque espèce de monstre possède également une capacité qui lui est propre en plus d'une gamme d'attaques standard, et chaque monstre est également capable de monter de niveau et d'évoluer tant en termes de caractéristiques qu'en termes d'actions.

Un dernier détail...

Il est intéressant de constater, à la toute fin du trailer, que l'épée de Lightning est encore dégainée de manière très progressive, comme si elle se reconstruisait très rapidement à chaque fois. Il ne s'agirait donc pas d'une erreur de montage issue de la vidéo diffusée lors du 18 janvier, mais bel et bien d'une fonctionnalité inédite de l'arme de Lightning.




Conclusion

Si ce trailer ne révèle que très peu d'informations au niveau du scénario du jeu, il a le mérite de nous présenter les protagonistes de ce nouvel opus. Le trailer constitue plutôt une mise en bouche vis-à-vis du gameplay, qui reprend les grandes lignes de celui de Final Fantasy XIII en y incorporant des nouveautés intéressantes et en en supprimant quelques aspects furieusement critiqués. Ainsi pouvons-nous nous attendre à une exploration beaucoup moins linéaire et un système de combat plus actif que dans son prédécesseur. Le retour des villes et des PNJ semble également de la partie, pour le plus grand bonheur des fans les plus conservateurs. Le message de Square Enix est donc clair : rassurer les fans sur le futur opus et opérer un léger retour aux fondements de la série. Si ce trailer a convaincu les journalistes du monde entier, c'est bien parce qu'il montre la volonté des développeurs de gommer les défauts qui ont été vivement reprochés à Final Fantasy XIII.

Haut de Page

QUI EST EN LIGNE ?

0 membres connectés