général > liste des actualités > Type-0 : une longue interview

Type-0 : une longue interview

01/02/2011

Noxat

29

Très prolixe ces derniers temps, Famitsu nous livre une nouvelle interview de Yoshinori Kitase et Hajime Tabata, respectivement producteur et directeur de Final Fantasy Type-0. Ils reviennent sur plusieurs aspects dévoilés lors de la conférence du 18 janvier et nous fournissent également de nouvelles informations.



Le titre

Kitase commence par souligner que, en dépit du changement de nom, Final Fantasy Type-0 reste affilié à la mythologie Fabula Nova Crystallis. Ainsi, comme Final Fantasy XIII-2 et Final Fantasy Versus XIII, l'artwork principal de ce jeu est accompagné d'une phrase anglaise, comme vous pouvez le voir tout en bas de la page. Cependant, il se détache nettement de ses deux compagnons, puisque le gameplay est déjà, à la base, davantage tourné vers le multijoueur et vise à donner au joueur l'expérience d'une guerre la plus réaliste possible. Cette séparation fut également nécessaire afin de relancer le jeu, lors de Square Enix 1st Departement Premiere, tout comme le changement de nom, dont le 0 utilisé est censé indiquer la naissance d'une nouvelle généalogie, complémentaire de celle des Final Fantasy numérotés.

Kitase insiste sur le fait que chaque jeu de la série Fabula Nova Crystallis est libre d'utiliser la mythologie à sa manière. A titre d'exemple, même le mot "l'Cie" peut revêtir différentes significations suivant les titres.





L'histoire

Le monde de Final Fantasy Type-0 est dominé par quatre pays, dénommés Milites, Rubrum, Anaze et Kogai, utilisant tous, comme source d'énergie, un cristal qui garantit la protection de la nation et qu'ils protègent dans une académie de magie nommée Peristerium. Le scénario du jeu est centré sur le conflit entre Milites et Rubrum. Tandis que l'empire Milites, dirigé par le maréchal Cid, dispose d'une puissante armée de l'Cie équipée d'armes à feu, de vaisseaux de guerre et de mecha, Rubrum est plutôt orientée vers la magie, notamment avec ses académies estudiantines renommées et ses formidables invocations. L'histoire prend place alors que Milites, ayant mis au point une arme capable de détruire ce cristal, lance ses l'Cie à l'assaut de Rubrum, avec l'objectif final d'expérimenter cette nouvelle arme dans le Peristerium. Malgré l'hécatombe, les élèves de l'académie de magie résistent et tentent de défendre leur pays.

Les personnages jouables forment un groupe de six filles et six garçons de l'académie de magie, auquel viennent s'ajouter Machina et Rem, dont le rôle serait légèrement plus important dans l'histoire, puisque ce sont eux qui prononcent la citation du jeu.





Le gameplay

Le principe de Final Fantasy Type-0 est de gérer l'ensemble des personnages comme un groupe uni. Lorsqu'ils reçoivent l'ordre du Peristerium d'effectuer une certaine mission, le joueur les fait aller au lieu concerné via la carte du monde. Il est alors possible de choisir entre la défaite de tous les ennemis ou la poursuite pure et simple de l'objectif de mission.

Même si les quatorze personnages se déplacent ensemble sur le champ de bataille, seulement trois d'entre eux peuvent participer simultanément au combat. Il s'ensuit que la mort de l'un d'entre eux entraîne son remplacement immédiat par l'un de ses coéquipiers restés en retrait. Lorsque tous les personnes d'une équipe périssent, le système multijoueur vient alors prêter main-forte au vaincu.







En réalité, même si le mode multijoueur a été conçu comme une fonction native de Final Fantasy Type-0, il n'en est qu'une option de bataille. Il est donc possible de se contenter du mode solo, et c'est d'ailleurs le concept principal de Type-0 : vous vous contentez de jouer tout seul, sans être obligé de jouer avec vos amis, mais vous pouvez coopérer avec eux pour de brèves périodes, par exemple lorsque vous êtes aux portes du trépas. Pour limiter les dérives, la participation d'alliés au combat est astreinte à une limite temporelle de trois minutes, délai extensive dans le cas d'une bonne performance, mais Tabata insiste de nouveau : le jeu n'est pas fait pour être joué continuellement en multijoueur. Pour reprendre la métaphore de la guerre, les autres joueurs consistent plutôt des armées de réserve, vous prêtant occasionnellement main-forte. Tabata n'a toutefois pas précisé comment fonctionnerait ce système unique, se contentant d'ajouter qu'il y aurait sûrement des récompenses pour ceux qui aideraient les autres.

Quant au système de combat proprement dit, il devrait mettre l'accent sur la magie, ayant même été qualifié par les mots "Magic In Action" : bien qu'il soit possible d'utiliser des armes, la magie reste l'ingrédient principal des batailles. Il sera en fait possible de personnaliser ses magies ; à titre d'exemple, pour le sortilège Brasier, nous pourrons réduire le temps de préparation de l'incantation et même influencer la vitesse et la force de la boule de feu elle-même. Tabata précise que la magie sera utilisée à la manière des armes ; il serait ainsi possible de faire feu comme nous le ferions avec un fusil.







Les invocations feront également partie intégrante du gameplay. Contrairement aux précédents volets, dans cet opus, les invocations ne seront pas uniques : il existe par exemple de nombreuses copies de Bahamut, stockées par l'armée, et dont vous pourrez vous servir si votre Bahamut vient à mourir. Cependant, l'appel d'une invocation ne permet de la faire venir sur le terrain que temporairement.

Le système d'évolution reste, quant à lui, classique : les points d'expérience serviront toujours à échelonner les niveaux, tout comme il sera possible de renforcer ses personnages à l'aide de divers accessoires et aptitudes.







La place de la mythologie

La mythologie de Fabula Nova Crystallis s'incarne dans Type-0 au travers de la population humaine, née du sang de la déesse Etro. Le scénario constitue en fait une chronique de guerre qui montre à quel point les dieux font partie de la vie des hommes.

Développement du jeu

Chose étonnante, Type-0 devrait être réparti sur deux UMD, notamment afin de ne pas sacrifier des idées originelles destinées à être implémentées au jeu. Il faut savoir que ce titre, développé actuellement à 60%, sera le premier des trois jeux de la compilation Fabula Nova Crystallis à voir le jour, précédant de peu Final Fantasy XIII-2. Avec une sortie japonaise prévue pour l'été prochain, il ne faudrait pas s'étonner de voir affluer les informations sur Final Fantasy Type-0.


liste des commentaires

DarkPoney -   01/02/2011 à 19:12
Finalement ce jeu m'interesse 8D ! Mais le gameplay, j'en suis pas trop convaincu, on dirait celui de Crisis Core, que j'ai pas aimé à cause de sa lenteur T_T...
Silent-Heal -   01/02/2011 à 19:29
J'suis d'avis que le nouveau nom fait mieux en tout cas =)
DLink -   01/02/2011 à 19:32
[quote=john38]Dlink: Par ma grande déduction, je dirai que Rem c'est le gars et Machina c'est la fille. (Mais je peut me planter XD).[/quote] Ça je m'en doute xD Ce que je veux dire, c'est : -Est ce qu'ils font partie de ceux qu'on la über classe à la fin en se mettant sue une colline et en sortant leurs armes ? -A on des infos sur eux ?
DarkPoney -   01/02/2011 à 21:41
Il suffit de regarder Dlink, moi je ne vois n'y Machina n'y Rem. Et c'est la première fois que j'entend parler d'eux, donc aucune info surement ;p. Contrairement à la majorité, je pense plutôt que Rem soit la fille et Machina le garçon...
Dr.Jackal -   01/02/2011 à 22:04
C'était déja le cas depuis le dernier trailer, mais j'ai encore plus envie d'y jouer maintenant xD J'espère surtout que le scénario ne sombrera pas dans un genre FFXII, et qu'il seraz riche en rebondissement et en scènes épiques (y) Un scénario de FF quoi :D
ffxxl -   01/02/2011 à 22:50
Magnifique ! Je l'achèterai c'est sur.
john38 -   02/02/2011 à 08:48
[quote]Il suffit de regarder Dlink, moi je ne vois n'y Machina n'y Rem. Et c'est la première fois que j'entend parler d'eux, donc aucune info surement ;p. Contrairement à la majorité, je pense plutôt que Rem soit la fille et Machina le garçon...[/quote] Rem et Machina sont fait mention sur certains sites comme les deux personnages les plus importants du jeu et comme je n'ai pas vu ces deux-là sur la coline (ou l'espèce d'amat où est planté un drapeau), j'en déduis que c'est eux sur l'image du haut. (Ce qui est drôle c'est que je croyais que c'était le blond avec la carte le plus important, surtout quand on voit comment se place la caméra sur lui dans le trailer).
DarkPoney -   02/02/2011 à 12:04
Hum... C'est bien ce que je pensais, Machina est l'homme et la fille, c'est Rem, suffit de prendre le trailer à 2:30 et c'est bon =). Bon j'ai plus l'impression de lire "Machine", mais la coupe du gars, est identique à celle de celui sur l'artwork.
ffxxl -   02/02/2011 à 14:15
C'est pas censé être Ace le personnage principal ? T_T Je le trouve trop stylé, ce serait dommage.
DarkPoney -   02/02/2011 à 19:08
Euh... Ace c'est le nom du chocobo du gars qui meurt, l'invoqueur, c'est Trey... Enfin je suis pas sûr hein T_T...
ffxxl -   02/02/2011 à 19:22
Ah ouais ? Ben je sais pas quand le gars a crié "ACEEE" ! Ben le blond a répondu "Koko da ! Ore wa koko da !". La, je suis là ... Donc ce serait logique que ce soit lui Ace mais bon.
Zeeva -   04/02/2011 à 21:25
Rah!! ça donne envie! Vivement qu'il sorte, ce jeu est très interessant!



captcha


QUI EST EN LIGNE ?

0 membres connectés

Dans la même catégorie...

Type-0 : bande annonce de la Jump Festa

La Jump Festa, c'est l'occasion d'avoir des bandes annonces et, avec un peu de chance, des démos jouables. Après la band...

Type-0 : vers l'occident ?

Voici une nouvelle lueur d'espoir pour tous les fans qui attendent l'arrivée de Final Fantasy : Type-0 en occident. Ha...

Type-0 : critique de l'OST

Final Fantasy Type-0 est toujours en attente d'une date de sortie en occident, et pourtant, Square Enix France a rendu...

Type-0 : vers une sortie sur PS Vita ?

Hajime Tabata et Shinji Hashimoto (respectivement réalisateur et producteur de Final Fantasy : Type-0) se sont vus réc...