général > liste des actualités > [SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Novembre/Décembre

[SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Novembre/Décembre

17/01/2018

Chronos

0

L'histoire du second voyage dans le monde d'Agrabah continue dans la version japonaise de  Kingdom Hearts Union X [Cross]  via des nouvelles quêtes distribuées au cour du mois de novembre et décembre.

Nous vous proposons un script en français traduit directement à partir du japonais (la plupart des dialogues proviennent directement du script françaisdu film Disney : Aladdin).

Scène 11 : Direction la caverne au merveille !

Aladdin, Abu et le vieil homme sont dans le désert, face à la tête de tigre.


TÊTE DE TIGRE : Qui donc vient troubler mon repos ?

ALADDIN : Euh,c’est moi ! Aladdin !

TÊTE DE TIGRE : Avance. Mais ne touche qu’à la lampe !

La tête de tigre reconnaît Aladdin comme digne et ouvre l’accès vers la caverne aux merveilles.

VIEIL HOMME : N’oublie pas petit. Rapporte-moi d’abord la lampe.
Et ensuite tu auras ta récompense.

ALADDIN : Allez, viens Abu.

Alors qu’Aladdin et Abu s’apprêtaient à entrer dans la caverne, Player apparaît et l’interpelle.

VIEIL HOMME : Mais tu es…

ALADDIN : Oh c’est toi. Ça fait un bail !
Tu essaies de me dire que cette caverne est dangereuse ?
Ne t’inquiète pas. J’y vais juste pour récupérer une lampe.
Ainsi, je pourrai devenir un homme digne de Jasmine.
Tu veux qu’on y aille ensemble ?
Je me sentirai plus rassuré si tu es avec nous.

VIEIL HOMME : Qu’est-ce que vous attendez !?
Allez-y seul ou à plusieurs !
Cela ne fait aucune différence tant vous me rapportez la lampe !

Player, Aladdin et Abu entrent dans la caverne aux merveilles.


Scène 12 : Tapis volant

Tandis que nos héros explorent la caverne, un mystérieux tapis magique semble jouer des tours à Player.


ALADDIN : Qu’y a-t-il ?
Oh mince, un tapis volant !
Viens. N’ai pas peur. On ne va pas te faire de mal.
Tu connais bien cet endroit ?
Tu peux peut-être nous aider ?
Voilà. Il faut qu’on trouve une lampe.
On dirait qu’il sait où elle est !

Player, Aladdin et Abu suivent à la hâte le tapis volant.


Scène 13 : Entre le feu et la glace

D’énormes sans-cœur élémentaires (un de feu et un de glace) apparaissent et encerclent Player et Aladdin, le tapis et Abu s’enfuient.

ALADDIN : On dirait qu’ils n’ont pas l’intention de nous laisser passer !



Scène 14 : La lampe magique

Une fois les sans-cœur vaincus, nos héros entrent dans la grande salle dans laquelle repose la lampe dont ils sont à la recherche.

ALADDIN : Attendez-moi ici.

Aladdin se dirige vers la lampe et la prend dans ses mains, pendant qu’Abu, hypnotisé par la beauté d’un joyau, tente de le dérober malgré l’intervention du tapis volant.


ALADDIN : Quoi ? Ce n’est que ça… On a fait tout ce chemin pour…
ABU ! NOOONNN !

Abu dérobe le joyau, la voix de la tête de tigre retentit.

TÊTE DE TIGRE : Infidèles. Vous avez osé profaner le trésor interdit.
Je vous condamne à ne plus jamais revoir la lumière du jour !

La grotte toute entière devient hostile et se change en lave. Nos héros tentent de s’échapper grâce à l’aide du tapis volant, mais une fois proche de l’entrée, un rocher fait tomber Player et le tapis, laissant Aladdin et Abu agrippés sur le rebord de l’entrée.
Le vieil homme apparaît.


ALADDIN : Aide-moi !

VIEIL HOMME : Envoie-moi la lampe !

ALADDIN : Je vais lâcher prise ! Donne-moi la main !

VIEIL HOMME : Envoie-moi d’abord la lampe !

Aladdin donne la lampe.

VIEIL HOMME : OUI !! ENFIN ! HEHEHEHE !

Le vieil homme attrape Aladdin par la main.

VIEIL HOMME : Je vais maintenant t’offrir ta récompense.
Ton éternelle récompense.

Le vieil homme sort un poignard et tente de tuer Aladdin mais Abu intervient et lui mord la main. Ce dernier et Aladdin tombent.
La tête de tigre s’engouffre dans le sable et disparaît.

VIEIL HOMME : Héhéhé. Elle est à moi, et rien qu’à moi !

Le vieil homme se rend compte que la lampe n’est plus sur lui.

VIEIL HOMME : Hein ? Ou-est-elle ?
Non.
NOOOONNN !!


Scène 15 : Une triste nouvelle

Le sultan se rend dans la chambre de la princesse Jasmine, et remarque qu’elle est en train de pleurer.


SULTAN : Oh ma chérie. Pourquoi pleures-tu ?

JASMINE : Jafar…il a fait quelque chose d’épouvantable…
Il a exécuté un jeune homme que j’ai croisé rencontrée dans la rue…


Scène 16 : Le génie de la lampe

Player se réveille dans la caverne aux merveilles et retrouve Aladdin, Abu et le tapis volant.

ALADDIN : Que…
Ah c’est toi…
Mais on est…
Oh mince, on est pris au piège !
Oh le traître ! Le fils de chacal !
Oui, après tout ce qu’on a fait pour lui rapporter cette lampe.
Cet homme nous a abandonné et a disparu en l’emportant avec lui !


Abu dévoile la fameuse lampe.

ALADDIN : Hé ! Petit voleur et malin comme un singe.
On dirait une lampe comme les autres. Tiens, il y a quelque chose d’écrit ici.

Un génie sort de la lampe et fait une entrée spectaculaire.

Génie :  Enfin ! Je suis enfin sorti !
Qui es-tu ? D’où viens-tu ? Comment tu t’appelles ?

ALADDIN : Aladdin.

PLAYER :  Player.

GENIE :  Toi, je ne t’ai rien demandé.

ALADDIN : Et toi ?

GÉNIE :  Oh, appelle-moi comme tu veux.
Mon dernier maître ne m’avait pas donné de nom.

ALADDIN : Attends un peu.
Je suis ton maître ?

GÉNIE :  Gagné !
Splendide !
Je suis le génie d’Aladdin !
Je suis là pour exaucer vos souhaits !

ALADDIN : Attends, tu exauces les souhaits ?

GENIE :  Oui, 3 pour être précis.

ALADDIN : Quel genre de souhait ?



GÉNIE :  Plus ou moins n’importe quoi tant qu’il ne s’agit pas de choses interdites.

ALADDIN : Quoi ? Tu veux dire qu’il y a des limites ?
Tu parles pour un grand génie. Il ne peut même pas réaliser n’importe quel vœu.
Ah, pauvres de nous, comment voulez-vous qu’il nous fasse sortir d’ici ?
Il va falloir qu’on se débrouille tout seul.

GÉNIE :  Euh, excuse-moi.
D’où crois-tu que tu peux mésestimer un génie et t’en sortir comme ça ?
Allez ! Tout le monde embarque sur la carpette.
Et c’est PARTIII !!

Grâce à l’aide du génie de la lampe, nos héros parviennent à sortir de la caverne.


Scène 17 : Le stratagème de Jafar

Le grand vizir Jafar accompagné de son acolyte Iago, est convoqué à la salle du trône et fait face au sultan et à la princesse Jasmine.


SULTAN : Jafar, c’est de l’abus de pouvoir !
Dorénavant, vous discuterez du sort des prisonniers avec moi avant qu’ils soient décapités !

JAFAR : Rassurez-vous votre altesse, cela ne se reproduira pas.

SULTAN : Jasmine, fais la paix avec Jafar, s’il te plait.
Oublions toutes ces mésaventures.
D’accord ?

JAFAR : Princesse,
Je vous présente mes plus viles et humbles excuses.

JASMINE : Le fait de m’obliger à me marier me rendra au moins un service.
Quand je serais reine, j’aurais enfin le pouvoir de me débarrasser de vous !

La princesse Jasmine s’en va, le sultan ne l’a pas remarqué.

SULTAN : Voilà,c’est réglé.
Jasmine, si nous reparlions de cette histoire de prétendant.
Jasmine !

Le sultan court pour rattraper sa fille.

JAFAR : Grrrrr,
Si seulement j’avais gardé cette lampe !
Lorsque cette abrutie de fille se trouvera un abruti de mari,
Elle nous fera bannir, ou pire…

IAGO : Oh !
Minute Jafar.
Ça pourrait-être toi, cet abruti de mari.

JAFAR : Quoi ?

IAGO :  Disons que toi, tu épouses la princesse.
T’imprimes ?
Et ce serait toi, qui deviendrait sultan.

Jafar s’assoit sur le trône du sultan.


JAFAR : Hummm,
J’épouse cette mégère, et je deviens sultan.
Cette idée a un certain mérite.

IAGO :  Wouahahahah !

JAFAR : Fuahahahahah.

Scène 18 : Premier vœu

Nos héros, enfin sortis de la caverne aux merveilles, arrivent dans une oasis du désert.


GÉNIE :  Alors ! Ça t’en bouche un coin monsieur j’y crois pas Mustafa ?

ALADDIN : Oui. Tu t’en es bien sorti.
Si on reparlait de mes 3 souhaits ?

GÉNIE :  Est-ce que mes oreilles fonctionnent bien ?
Petit, tu viens d’utiliser le premier !

ALADDIN : Ah non. Je n’ai pas dit que je souhaitais sortir de la caverne.
Tu as fait ça tout seul.

GÉNIE :  Tu vas me faire devenir chèvre.
Bon ok, celui-ci je te le fais pour gratuit.

ALADDIN : Bon, j’ai droit à 3 souhaits… Il ne faut pas que je me trompe.
Qu’est-ce que tu souhaiterais toi ?

GÉNIE :  Moi ? C’est bien la première fois qu’on me le demande.
Et bien… En ce qui me concerne…
C’est impossible. Laisse tomber.

ALADDIN : Quoi ? Dis-le-moi.

GÉNIE :  La liberté.
Peu importe à quel point je suis puissant, je ne peux pas me libérer moi-même.
Si je veux être libre, il faut que mon maître me souhaite bon vent !

ALADDIN : Moi je vais le faire. Je vais te libérer.

GÉNIE :  C’est ça oui, je te crois.
Pour ça il faudrait que tu sacrifies un de tes trois vœux.
Et tu imagines bien qu’aucun de mes anciens maîtres ne l’a envisagé.

ALADDIN : Non je suis sérieux, je te le promet.
Après mes deux premiers souhaits, j’utiliserai le troisième pour te libérer.

GÉNIE :  Nous verrons bien. Tope là.
Allez à toi de jouer, qu’est-ce que tu veux plus que tout au monde ?

ALADDIN : Et bien… il y a cette fille que j’aime beaucoup.
Mais… c’est une princesse.
Attends un peu. Génie, peux-tu faire de moi un prince ?

GÉNIE :  C’est un souhait officiel ? Dis la formule magique.

ALADDIN : Génie, je souhaite que tu fasses de moi un prince !

GÉNIE :  SUUPERR !!

Le génie change les habits de civil d’Aladdin en ceux d’un prince.


ALADDIN : Pas mal ! Avec ça je vais enfin pouvoir revoir Jasmine !
Merci pour tout, Player.
J’espère qu’on se reverra.

Aladdin et Abu s’en vont sur le dos du tapis volant.

GÉNIE :  Ah les jeunes, lorsqu’ils tombent amoureux,ils oublient tout ce qui se trouve autour d’eux.
Bon allez, fais attention à toi.

Le génie s’en va à son tour, Chirithy en profite pour apparaître.


CHIRITHY :  On dirait que tout est rentré dans l’ordre.
Mais tu as pris des risques inconsidérés en pénétrant à l’intérieur de cette caverne.
Je vois. Tu veux voir ce que va devenir Aladdin maintenant qu’il est devenu un prince.
Hum, tu ne serais pas un peu trop curieux ?
Tu sais quoi, je m’intéresse à la princesse dont parlait Aladdin. Partons vers Agrabah.
J’aurais bien aimé monter moi aussi sur ce tapis volant…
Allez, bonne chance !

Chirithy disparaît.


Scène 19 : Le prince Ali Ababoua entre en scène

De nouveau dans la salle du trône du palais d’Agrabah, Jafar utilise son bâton magique pour tenter d’hypnotiser le sultan.


JAFAR : La princesse DOIT m’épouser !

SULTAN : La princesse doit vous…

Une musique se joue à l’extérieur du palais, permettant au sultan bien insouciant de ce qui vient de se passer de sortir de l’emprise de Jafar.

SULTAN : Quoi ! Qu’est-ce que c’est ?
Oh ! Cette musique !

Après une courte ellipse, Aladdin fait audience auprès du sultan dans la salle du trône.


ALADDIN : Votre majesté.
J’ai fait ce long voyage pour vous demander la main de votre fille.

SULTAN : Prince Ali Ababoua !  Bien entendu.
Je suis ravi de faire votre connaissance.
Ah, et je vous présente mon grand vizir Jafar.
Il est également enchanté.

JAFAR : Extatique.
Malheureusement, prince Aboubou…

ALADDIN : Ababoua.

JAFAR : Beuh oui peu importe.
Il ne suffit pas de s’inviter ici en grande cérémonie pour…

SULTAN : Voilà un jeune homme très surprenant.
Et c’est un prince qui plus est.
Avec un peu de chance, vous n’aurez pas à épouser Jasmine en fin de compte.

JAFAR : Il ne m’inspire pas confiance.

SULTAN : Balivernes, Jafar.
Depuis ma plus tendre enfance, je me flatte d’être un excellent juge de la nature humaine.
Hum,
Jasmine sera folle de ce jeune homme.

La princesse Jasmine entre dans la salle et observe la scène de loin.

ALADDIN : Je crois bien que j’aimerais la princesse Jasmine…

JAFAR : Oh, votre grandeur ! Je me dois d’intercéder au nom de votre fille.
Ce garçon n’est pas différent des autres. De quel droit se croit-il digne d’une princesse !

ALADDIN : Votre majesté, je suis le prince Ali Ababoua.
Présentez-moi votre fille, et je ferai sa conquête.

JASMINE : Comment osez-vous ?!
Tous les trois. Vous êtes là à comploter pour décider de mon avenir.
Je ne suis pas le premier prix d’une tombola !

SULTAN : Oh, dieu du ciel !
Ne vous en faîtes pas prince Ali.
Laissez-lui seulement le temps de se calmer, vous verrez.

Le sultan et Aladdin quittent la scène.

JAFAR : Je crois qu’il est temps de dire au revoir au prince Aboubou.


Scène 20 : Ce rêve bleu

Aladdin utilise le tapis volant pour s’introduire sur le balcon de la chambre de la princesse Jasmine.


ALADDIN : Princesse Jasmine.

JASMINE : Qui est là ?

ALADDIN : C’est moi, le prince Ali…
Euh… Hum hum…
Le prince Ali Ababoua.

JASMINE : Allez-vous-en ! Je ne veux pas vous voir !

ALADDIN : Oh non je vous en prie princesse.
Laissez-moi une chance !

JASMINE : Et vous laissez-moi tranquille.
Une petite minute. Est-ce que… est ce que je vous connais ?

ALADDIN : Euh… non. Non.

JASMINE : Vous me rappelez vaguement quelqu’un dont j’ai fait la connaissance au marché.

ALADDIN : Oh, pas au marché non. J’ai des domestiques qui font le marché pour moi.
Alors, ce n’était certainement pas moi.

JASMINE : Non… sans doute pas…

ALADDIN : Princesse Jasmine.
Vous êtes si…
Belle.

JASMINE : Mmmhh… Et je suis riche vous le savez sans doute.
L’unique fille du sultan.
Le parti idéal, pour tout prince qui se respecte.

ALADDIN : Euh… oui. Oui, un prince comme moi.

JASMINE : Oui. Un prince comme vous.
Et comme tous ces autres paons enfarinés qui sont venus me faire la roue devant moi.
Allez-vous en !

ALADDIN : Mais !

JASMINE : Sautez donc du balcon !

ALADDIN : Vous n’êtes pas… le premier prix d’une tombola.
Vous devriez être libre de choisir par vous-même.
Je vous laisse.

Aladdin saute du balcon.

JASMINE : Non !

ALADDIN : Quoi ! Quoi !

JASMINE : Comment…
Comment faîtes-vous cela ?

ALADDIN : C’est un tapis volant.

JASMINE : Il est magnifique !

ALADDIN : Est-ce que…
Est-ce que ça vous dirait d’aller faire un tour ?
Nous pourrions sortir du palais, et voir le monde.

JASMINE : C’est sans danger ?

ALADDIN : Oui, vous avez confiance enmoi ?

JASMINE : Quoi ?

ALADDIN : Vous avez confiance en moi ?

JASMINE : Oui.


Aladdin emmène la princesse dans les nuages sur le dos du tapis volant.

JASMINE : Oh, c’est tellement magique !

ALADDIN : Oui.

JASMINE : Mais… quel dommage qu’Abu n’ait pas pu venir.

ALADDIN : Non ! Il n’aime pas voler.
Il n’aime pas non plus les feux d’artifices d’ailleurs.
Euh ! C’est-à-dire… Euh…
Oh non !

Jasmine enlève sur turban d’Aladdin.


JASMINE : Tu es bien le jeune homme du marché ! Je le savais ! Pourquoi est-ce que tu as menti ?

ALADDIN : Jasmine, euh…. Je suis désolé !

JASMINE : Tu pensais que j’étaisstupide ?

ALADDIN : Non !

JASMINE : Que je ne m’en apercevrais pas ?

ALADDIN : Bien sûr que non, mais…J’avoue que j’espérais…
Euh, non ! Ce n’est pas ce que je voulais dire !

JASMINE : Plus de mensonge. Qui es-tu réellement ?

ALADDIN : Euh… Qui je suis ?
Qui je suis ? Euh…
Euh, à vrai dire… Euh… Il m’arrive de me déguiser en mendiant.
Euh… Pour échapper aux pressions… du protocole.
Mais je suis vraiment prince.

JASMINE : Pourquoi refusais-tu de l’avouer.

ALADDIN : Eh bien tu comprends, euh… Quand on est prince…
Etre déguisé pour aller en ville, ça peut paraître étrange. Tu ne trouves pas ?

JASMINE : Pas si étrange que ça.

Aladdin raccompagne Jasmine jusqu’au balcon de sa chambre. Elle l’embrasse puis rentre.

JASMINE : Bonne nuit, mon tendre prince.

ALADDIN : Dors bien, princesse.
Ouais !
Ah… Pour la première fois de ma vie,
Il n’y a pas un seul nuage en vue.


Une fois revenu au sol, les gardes du palais attaquent Aladdin et le capturent.

GARDE : On le tient ! Il ne s’échappera pas cette fois.

JAFAR : Je crains fort que vous ne soyez plus le bienvenu, prince Aboubou.
Faîtes-le disparaître à jamais ! 


Nous mettrons bientôt les scènes en en ligne sur notre chaîne Youtube. :)

Suite et fin de l'histoire du monde d'Agrabah prévue normalement dès demain (Jeudi 18 Janvier). 


liste des commentaires



captcha


QUI EST EN LIGNE ?

0 membres connectés

Dans la même catégorie...

[SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Mai 2018

Player continue son aventure dans le Domaine Enchanté dans la version japonaise de Kingdom Hearts Union X [Cross],  via ...

[SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Mars 2018

Après 5 longs mois passés dans le monde d'Agrabah, Player continue son aventure dans le Domaine Enchanté dans la version...

[SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Février 2018

L'histoire du second voyage dans le monde d'Agrabah continue dans la version japonaise de Kingdom Hearts Union X [Cross]...

[SPOILER] KH Union x [Cross] - Script scénario Janvier

L'histoire du second voyage dans le monde d'Agrabah continue dans la version japonaise de Kingdom Hearts Union X [Cross]...